L’engagement d’Ambro-Sol se poursuit dans la diffusion des valeurs et de la culture d’entreprise pour optimiser les communications sociales et les relations avec les parties prenantes. L’usine italienne d’aérosols a choisi d’adopter le modèle d’organisation 231 visant à mettre en œuvre une transparence maximale en ce qui concerne les rôles et les responsabilités dans la gestion d’entreprise.

Le modèle de gestion et de contrôle préventif, qui n’est pas obligatoire, permet aux entreprises de réduire le risque que les entreprises soient tenues pour responsables de l’un des délits attribués à des salariés individuels, conformément au décret législatif no. 231/2001. Il permet donc aux entreprises qui le signent de demander légitimement l’exclusion ou la limitation de leur responsabilité découlant de l’un des délits mentionnés dans la loi.

Chaque modèle 231 est élaboré en fonction des caractéristiques de l’entreprise, des activités exercées, des processus de production et des interlocuteurs spécifiques. Sa mise en œuvre effective part de la cartographie des zones à risque de criminalité et de l’évaluation du système de contrôle interne jusqu’à la rédaction du modèle, y compris l’analyse comparative et les plans d’amélioration, qui feront ensuite l’objet d’une formation.

Son adoption permet une plus grande solidité de la notation de légalité pour l’accès au financement public et au crédit bancaire avec de plus grandes opportunités de travailler avec des entreprises publiques. Le respect des réglementations liées au décret législatif 231, telles que la santé et la sécurité au travail et la sécurité environnementale, a également été facilité.